L’indispensable Tableau de bord en entreprise (TB)

Quelle personne se risquerait à conduire une voiture sans tableau de bord et sans phares ? Quel navigateur pourrait traverser les océans sans boussole ni outils de navigation ?
Que penser d’une entreprise qui serait dirigée sans vision régulière de ses indicateurs de gestion…

« Diriger » signifie progresser dans une certaine direction, mais comment emprunter la bonne direction lorsqu’on ne connait même pas sa position ?

Pour piloter une entreprise efficacement, ses dirigeants doivent avoir une vision claire de l’activité et le tableau de bord répond à ce besoin. Ce dernier permet d’avoir une vue de l’activité en temps réel grâce au regroupement d’indicateurs de gestion et facilite ainsi la prise de décisions.

Principales règles :
Premièrement, le tableau de bord doit être une résultante de données extraites de logiciels de gestion. Il faut proscrire la saisie manuelle de données, source d’erreurs, de dissimulation ou simplement de perte de temps. La fiabilité des données injectées est essentielle comme l’illustre bien la formule « garbage in, garbage out ».

Deuxièmement, le TB doit être synthétique, une trop grande quantité de données est anti-productive et dilue l’importance des indicateurs clés avec des données secondaires. Le TB est réalisé pour son lecteur et adapté au rôle de celui-ci. Chaque destinataire doit avoir les chiffres, ratios et indicateurs concernant son domaine de    compétences et son périmètre de décision. Par exemple un tableau de bord avec des données financières à destination des membres du comité d’entreprise doit être pensé spécialement pour ce public non financier.

Enfin, le TB doit être analysé pour prendre les décisions adéquates et si nécessaire définir une stratégie, sinon il ne sert à rien !

Principaux intérêts :

Comme dit précédemment, un TB élaboré avec des données sélectionnées et fiables a l’intérêt d’informer son lecteur sur l’activité de son périmètre. Il informe de l’état de santé de chaque département de l’entreprise et sert de guide aux décideurs. Surtout, établi mensuellement il donne de la visibilité entre deux bilans annuels.
Son principal atout est de fournir une vue consolidée avec des informations venant de plusieurs environnements.

Idéalement, il doit permettre de faire des projections pour l’avenir. En effet comment construire un budget sans connaître les chiffres présents et passés de l’entreprise ? C’est juste impossible, connaître le point de départ est indispensable pour cet réaliser cet exercice.

En effet, un budget ne se construit pas uniquement avec des formules mathématiques et des pourcentages de croissance ou de décroissance. Il se construit selon une stratégie avec des hypothèses choisies, en fonction de la réalité historique et de la saisonnalité de l’activité.

Par exemple, pour concevoir sa politique de tarification différenciée et dynamique, le yield management- technique marketing et commerciale qui permet de maximiser le chiffre d’affaires - se base entre autres sur les rapports d’activités des années précédentes. En clair pour prévoir les taux d’occupation du futur et donc adapter leurs politiques de prix, les experts du yield travaillent avec des données historiques.

 

Informations contenues dans un TB :

Les informations contenues dans un TB dépendent de la taille de l’entreprise.

Le TB d'une TPE fournit les indicateurs suivants:

 - Principaux totaux du compte de résultat : chiffre d’affaires, charges, résultat net
 - Quelques éléments du bilan : trésorerie, dette bancaire, balance clients et fournisseurs, valeur des stocks

En l’état, ces quelques indicateurs sont largement suffisants à une vision claire de l’activité et donc à la prise de décision. L’information doit être synthétique.
De plus, Le TB d’une PME peut aussi contenir les indicateurs suivants :

 - Flux de trésorerie, BFR, ratios
 - 
Indicateurs sur les ventes (nb, catégories), état du PIPE
 - Pourcentages d’atteintes du budget, comparaison

Les ETI et GE ont quant à elles plusieurs tableaux de bord. (Financiers, RH, marketing, industriels…)

En bref :

Le TB est un réceptacle d’informations économiques et financières de l’entreprise qui fournit une vision claire à ses lecteurs pour le pilotage d’entreprise.
Réalisé dans Excel, il est rapide à mettre en place, entièrement personnalisable et facile d’utilisation.

Une question ?

Les champs marqués d'un * sont obligatoires